Articles avec #syndicat tag

Publié le 15 Août 2016

Assemblée générale de rentrée de l'UD
Assemblée générale de rentrée de l'UD

Afin d'attaquer cette année scolaire du bon pied et dans la continuité de la lutte contre la loi travail.

L'UD organise son assemblée générale de rentrée :

Le Jeudi 1er septembre à 17 heures à la bourse du travail

21 rue Jean-Baptiste Clément

08000 Charleville-Mézières.

Voir les commentaires

Rédigé par Collectif Jeunes CGT 08

Publié dans #ud, #vie syndicale, #syndicat

Repost 0

Publié le 4 Août 2016

Pétition pour la réorientation de la Convention Collective Nationale du 31.10.1951

Voici le tract concernant les revendications de la CGT et de F.O pour le réorientation de la CCNT 51 ( c'est le secteur social et médico-social) concernant notamment le déblocage des salaires et la classification égale des métiers à diplôme égal.

En pièce jointe vous trouverez la pétition à imprimer et à remonter à l'UFAS CGT par deux moyens :

  • Par courriel : ufas@sante.cgt.fr
  • Par courrier: UFAS CGT Case 538 263 rue de Paris 93515 Montreuil CEDEX
Pétition pour la réorientation de la Convention Collective Nationale du 31.10.1951

Voir les commentaires

Rédigé par Collectif Jeunes CGT 08

Publié dans #luttes sociales, #travailleurs sociaux, #syndicat

Repost 0

Publié le 27 Mai 2016

Les syndicats opposés à la loi travail sont majoritaires

Ainsi donc l'Etat entend "libérer" l'économie, "bloquée" par les salariés en grève qui prennent les -vrais?- Français en "otages"? Comme pour la loi EL Khomri, il y a là une inversion de la hiérarchie ... du vocabulaire.

Après avoir pris la démocratie en otage à coups de 49-3, avant même d'envisager l'intervention physique contre les "blocages", le pouvoir, couple exécutif en tête, veut légitimer son action en dénigrant la mobilisation, ce qu'il a fait sur toutes les ondes et à longueur de colonnes, en remettant en question sa pertinence, puis la responsabilité des syndicats, et enfin leur représentativité.

Mercredi matin, sur France Info, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, reprochait donc à "certains syndicats dont la CGT" de "laisser penser qu'ils seraient majoritaires chez les salariés", quand ce sont, selon lui, ceux "qui soutiennent la loi" qui sont "majoritaires".

Mauvais timing: la "version consolidée" du 26 mai 2016 de l'arrêté gouvernemental "fixant la liste des organisations syndicales reconnues représentatives au niveau national et interprofessionnel" est venue contredire cette belle démonstration.Dévoilé la veille, en vue de sa publication au Journal officiel, l'arrêté consacre la CGT première organisation, lui accordant un "poids" de 30.63%. Avec Force ouvrière à 18.28%, c'est donc 48.91% des syndicalistes qui se sont prononcés contre la loi travail.

La CFDT deuxième avec 29.71%, la CFE-CGC (10.76%) et la CFTC (10.62%) cumulent certes 51.09%, mais ce score est à interroger à l'aune des divisions qui se sont fait jour dans ces syndicats-là.

Car si la CGT et FO présentent un front syndical uni, il n'en va pas de même chez les "réformateurs": la fédération de la métallurgie CFDT s'est positionnée contre la loi, comme l'avaient fait fin mars les fédérations de l'énergie et du numérique de la CFE-CGC. Sans compter les voix de tous les syndicats qui ne figurent pas dans l'arrêté, car "non représentatifs", de salariés (FSU, 165 000 adhérents revendiqués; Solidaires, 100 000 adhérents; et une partie des 200 000 adhérents de l'Unsa) ou d'étudiants (Unef,UNL,FIDL). Et si le gouvernement refaisait ses calculs?

Le gouvernement se prend les pieds dans le tapis: Les chiffres de la représentativité des syndicats prouvent la légitimité du mouvement social.

Le gouvernement se prend les pieds dans le tapis: Les chiffres de la représentativité des syndicats prouvent la légitimité du mouvement social.

Voir les commentaires

Rédigé par Collectif Jeunes CGT 08

Publié dans #syndicat, #loi travail

Repost 0