Finances publiques: Un réseau local à défendre

Publié le 17 Novembre 2016

Les agents du centre des Finances publiques de Toulouse se sont rassemblés mardi 15 novembre au matin devant les portes du bâtiment, restées closes pour la journée. (Photo Twitter/cc/BeaudoinBoris)

Les agents du centre des Finances publiques de Toulouse se sont rassemblés mardi 15 novembre au matin devant les portes du bâtiment, restées closes pour la journée. (Photo Twitter/cc/BeaudoinBoris)

Mobilisations départementales et nationale des agents des impôts.

"Nous avons perdu 30000 emplois en dix ans et la direction nous annonce que ça va continuer.", s'alarme Nicolas Thirion, secrétaire national de la CGT finances publiques.

La baisse des effectifs entraîne une dégradation des conditions de travail qui s'accompagne de restructurations inquiétantes à la direction générale  des finances publiques (DGFiP). 

Pour améliorer  les conditions de travail, lutter pour le développement des effectifs et la perpétuation des missions , la CGT, FO et Solidaires font front commun depuis plusieurs mois sur le terrain. Et aujourd'hui, la mobilisation sera nationale. " Le gouvernement tend à lâcher du lest sur la thématique de la sécurité dans les ministères consernés, et nous sommes le dernier des grands ministères à subir les affres de la réduction d'emplois, dénonce le syndicaliste. Nos arguments sont écoutés, la direction "prend note" mais passe outre. Le dialogue social se résume à quelque chose  de purement informatif: on nous avertit juste des mesures mises en oeuvre."

A Paris, un rassemblement de tous les agents d'Ile-de-France a été organisé ce mardi à 13h30 devant le ministère des Finances.

Dans le Nord , la mobilisation de devrait pas faillir pour influer sur la négociation prévue le 21 novembre, à la suite de la grève, jeudi dernier, de 70% de la RAN (résidence d'affectation nationale) du Quesnoy. Le Gard, le Rhône, l'Isère, la Charente-Maritime, l'Aveyron, la Saône-et-Loire, le Vaucluse, l'Aude seront aussi sur le qui-vive.

Quant aux agents du Cher, leur victoire du printemps à Vierzon après cinq semaines de grève n'aura pas entamé leur solidarité pour assurer la survie du réseau à l'échelle nationale.

 

Kareen Janselme

 

Rédigé par Collectif Jeunes CGT 08

Publié dans #actualite, #fiances publiques, #information

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article